Publié le 02-03-2019

Sangoura : ce personnage féministe de Nadia Mechichi qui nous fait tellement de bien

Nadia Mechichi est une artiste tunisienne qui a compris que pour mieux impacter, il vaudrait mieux être drôle. Alors pour illustrer si bien comme elle le fait une situation pas toujours très rose de la femme, tunisienne et dans le monde, elle s’arme d’humour (parfois noir) et de sarcasmes.



Sangoura : ce personnage féministe de Nadia Mechichi qui nous fait tellement de bien

Nadia Mechichi a choisi de se cacher derrière un personnage celui de Sangoura, qu’elle avait créé en 2011. Sangoura comme futée pour parler au nom d’une large frange de femmes tunisiennes intelligentes, instruites et avides de liberté mais contraintes à vivre dans une société avec une disparité des sexes encore évidente malgré tout ce qu’on veut nous faire croire.


Nadia Mechichi a parlé au journal BREAHREATE de son futur projet qu’elle a choisi d’intituler Al Binsaouiyya. Un mot tout à fait inventé pour parler du GIRL Power, un parallèle de la Rjoulia mot bien connu du dialecte tunisien qui illustre la virilité et toute la misogynie qui va avec.
 



blog comments powered by Disqus