Publié le 08-02-2019

A Kerkenah, la mer menace des maisons accostant la plage

Moncef Fakir, maire de Kerkennah, a assuré que la mer a envahi certaines maisons dans la zone est et précisément du projet écologique « Marsa 20 » dont le coût de construction a été estimé à 13 milliards et qui n’est pas encore achevé.



A Kerkenah, la mer menace des maisons accostant la plage

Fakir a expliqué que l’agitation de la mer à cause des vents forts a fait que les eaux ont envahi les habitations proches du front de mer.

Les équipes de la protection civile de Kerkennah ont procédé à des opérations d’aspiration de l’eau.

Le maire a rendu l’agence de protection du littoral ainsi que le promoteur du projet, responsables de cette catastrophe. Il a appelé les ministères de l’équipement et de l’environnement à intervenir pour sauver l’ile.
 



blog comments powered by Disqus