Publié le 07-12-2018

84% des ouvrières agricoles utilisent des pesticides sans protection

Une étude réalisée par l’Union nationale de la femme tunisienne montre que 84% des ouvrières agricoles utilisent des pesticides sans disposer de moyens de protection.



84% des ouvrières agricoles utilisent des pesticides sans protection

Selon une enquête menée, en 2016, dans le cadre de cette étude, touchant un échantillon de 1200 ouvrières agricoles à travers 13 gouvernorats, 90% des travailleuses interrogées utilisent des pesticides, 74% d’entre elles n’ont par reçu de formation dans ce domaine et 84% n’ont jamais utilisé de masque de protection.

L’enquête réalisée sous l’égide de l’ONU femmes a, également, montré que 53% des ouvrières agricoles interrogées souffrent de maladies chroniques.

En l’absence de couverture sociale, ces femmes souvent rémunérées en dessous du SMAG (salaire minimum agricole garanti) se retrouvent dans des situations très précaires, sachant que les pesticides sont potentiellement cancérigènes, souligne dans une déclaration à l’agence TAP Chiraz Chebbi, secrétaire générale de l’Union nationale de la femme.

Les résultats de cette étude ont été présentés, lors d’une rencontre tenue, jeudi, au Centre de la jeune fille rurale à Chebedda (gouvernorat de Ben Arous).


Source: TAP

blog comments powered by Disqus