Publié le 19-10-2018

Qui est Lassaad Lachaal le chef de bureau pays de la BAD en Algérie

La Banque africaine de développement a le plaisir d’annoncer la nomination de Lassaad Lachaal, chef de bureau pays de l’Algérie. Cette nomination vient s’ajouter à son rôle de conseiller spécial du président pour la région Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.



Qui est Lassaad Lachaal le chef de bureau pays de la BAD en Algérie

De nationalité tunisienne, M. Lachaal a rejoint la Banque africaine de développement en 2005 en qualité d’économiste supérieur et a, depuis lors, occupé différents postes à la Banque. Avant cette nomination, il était le conseiller spécial du président pour la région MENA. Il apporte à ce poste plus de 30 années d’expérience variée dans le secteur privé et le développement.

Entre 2010 et 2014, en tant qu’économiste du développement en chef à l’Institut africain de développement, il a contribué à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes de formation et de renforcement des capacités à l’intention des fonctionnaires africains dans divers domaines du développement. Il a également joué un rôle de premier plan dans le suivi des principaux indicateurs de performance et des processus budgétaires, ainsi que dans l’établissement et le renforcement des partenariats avec les organismes internationaux de développement. Par ailleurs, il a eu à occuper le poste de rédacteur en chef de la Revue africaine de développement. Entre 2008 et 2010, Lassaad Lachaal a exercé les fonctions de directeur adjoint de l’Institut multilatéral d’Afrique (IMA), créé conjointement par le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et la Banque africaine de développement, pour répondre aux besoins urgents de renforcement de capacités dans un certain nombre de domaines. Dans cette fonction, il a défini l’orientation stratégique de l’Institut au titre de la conception et de la mise en œuvre de solutions adaptées de programmes de travail axés sur la recherche, le transfert de connaissances et le renforcement des capacités.

De janvier 2014 à mai 2015, M. Lassaad a occupé le poste de ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche en Tunisie, où il a piloté la transformation stratégique du secteur agricole, notamment en matière de développement de la chaîne de valeur, d’accès au marché, de réglementation commerciale, de conservation des sols et des eaux et de surveillance sanitaire et vétérinaire, ainsi que dans plusieurs autres secteurs.

En novembre 2015, il a été nommé représentant résident de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture au Niger, poste qu’il a occupé jusqu’en novembre 2017. Dans le cadre de ses fonctions, il a aidé le gouvernement du Niger à concevoir et à mettre en œuvre des politiques et des programmes visant à éradiquer la pauvreté et la faim, à améliorer les moyens de subsistance et à renforcer la résilience. Il a mobilisé plus de cinq millions de dollars pour apporter une aide d’urgence aux réfugiés, aux victimes du terrorisme, aux personnes déplacées ainsi qu’aux communautés touchées par la crise pastorale au Niger.

Lassaad Lachaal est titulaire d’un master en économie agricole, d’un master en économie et d’un doctorat en économie agricole de l’Université du Missouri à Columbia, aux États-Unis. Il détient également un certificat en innovation pour le développement économique délivré par la Kennedy School of Government, à Harvard, aux États-Unis.