Publié le 03-09-2012

Les bassins des Aghlabides : Un monument historique menacé de destruction

C’est à l’extérieur des remparts de la ville de Kairouan, qu’ont été édifiés, vers la moitié du IX siècle, les bassins des Aghlabides. Considérés comme les ouvrages hydrauliques les plus importants dans l’histoire de la Tunisie, ces monuments sont, aujourd’hui, menacés de destruction. 



Les bassins des Aghlabides : Un monument historique menacé de destruction

Les bassins des aghlabides étaient composés, à la base, de 15 bassins et citernes, mais il n’en reste que deux bassins principaux qui s’étendent sur une superficie de 12 milles ha. Le diamètre du grand bassin est de130m et le diamètre du petit et de près de 37m. Les deux bassins disposent, ensemble, d'une contenance de 53.000 m3 d'eau.

Malheureusement, il n’est possible, aujourd’hui, de contempler ces monuments qu’à une distance de 60m vu leur état détérioré. A ce propos, Al Ousbouii rapporte que M. Hédi Lahmar, ingénieur à l’Institut National du Patrimoine, a indiqué que les bassins des Aghlabides ont été rénovés plusieurs fois, mais vu leur état actuel, les bassins risquent la destruction.

M. Hédi Lahmar a expliqué que l’évacuation et le nettoyage des eaux que contiennent les bassins est une opération très délicate vu le niveau de saturation de l’eau en sel. « L’eau, extrêmement salée, est responsable de la dégradation de l’état de ces monuments. De plus, elle peut causer des dommages au niveau des unités de purification. C’est pour cela que l’ONAS refuse d’évacuer ces eaux » a précisé M. Hédi Lahmar. 

La même source a ajouté que les autorités en charge doivent planifier la construction d’unités de dessalement et de recyclage des eaux, sachant que 3 rapports d’expertise ont été établis, au sein du ministère de la Culture, pour remédier à ce problème et ce depuis 2011.


N. J.
bassin-03092012-1.jpg