Publié le 14-02-2009

Les jambes lisses des cyclistes



Les jambes lisses des cyclistes

A votre avis, pourquoi les cyclistes professionnels se rasent-ils les jambes ? La réponse est simple : pour 4 bonnes raisons, qui sont :

 

 

Le massage : vous pouvez vous renseigner auprès de tous les professionnels du massage, leur réponse sera unanime : il est plus simple et plus agréable pour les le masseur et le massé de ne pas être confronté à ce facteur de gêne qu’est le poil. Non seulement c’est pénible pour le masseur qui les voit s’entremêler, se faire des nœuds, mais ça l’est aussi pour le cycliste qui se les fait tirer et du coup, irriter sa peau. De plus, les principes actifs du produit massant, pénètrent mieux sur une peau imberbe que le contraire.

 

Les chutes : même principe que pour les produits de massages, les traitements dermatologiques ne seront plus stoppés par le barrage poils, dans le cas d’un hématome, d’une écorchure ou d’une brulure. Eh oui, le cyclisme est un sport relativement dangereux, qu’il soit en ville (voiture, passants…) ou à la campagne (VTT sur les plaines et risque prononcé de chutes et d’écorchures…). Pareil que pour les traitements dermato et les soins, les pansements sont plus facile à adhérer sans les poils qu’avec.

 

L’aérodynamisme : certes, les nageurs professionnels sont plus concernés par ce problème, mais les cyclistes aussi peuvent se voir –un peu ralentir- lorsqu’il y a du vent associé aux poils sur les jambes.

 

L’esthétique : eh oui, vu que le cycliste est toujours dehors, il se voit avec de belles jambes musclées et bien bronzées car rasées. Tant qu'à faire, autant ne pas faire les choses à moitié !
 

h-cycliste-120209.jpg