Publié le 25-07-2012

Moody's réagit négativement au changement de gouverneur de la BCT

L'agence de notation américaine ''Moody's'' a eu une réaction critique vis-à-vis de la décision de l'assemblée nationale constituante (ANC) de démettre le gouverneur de la banque centrale de Tunisie (BCT), Mustapha Kamel Nabli.



Moody's réagit négativement au changement de gouverneur de la BCT

Dans une mise au point qu'elle vient de publier, l'Agence affirme que cette décision a "un impact négatif sur la notation de la Tunisie, déja classée BBB- et porte également, atteinte à la crédibilité de la BCT, en tant que facteur clé dans la notation souveraine de la Tunisie. Cette décision va encore, ébranler les investisseure, déjà nerveux à la suite de la révolution de l'année dernière" .


"A un moment de fragilité économique et de transition politique vers la démocratie, le remplacement du gouverneur de la banque centrale après des semaines de tensions politiques au sein de la Troika qui gouverne le pays, donne un mauvais signal aux partenaires de la Tunisie. Il crée aussi, une incertitude quant à l'avenir de la politique monétaire de la Tunisie".


"Moody's" considère que "le nouveau gouverneur, M.Chedly Ayari va avoir besoin de temps pour se familiariser avec les principaux problèmes auquels est confrontée la BCT.


Sa nomination pourrait être à l'origine de nouveaux retards dans la réalisation des réformes nécessaires dans le secteur bancaire, telles que la restructuration des banques publiques et le renforcement de la supervision bancaire".


moodys-250712-1.jpg