Publié le 22-07-2012

Vers la constitution d'une nouvelle TROIKA en Tunisie

Le parti républicain avait annoncé, jeudi dernier, que des tractations sont en cours avec plusieurs partis en vue de constituer une coalition.



Vers la constitution d'une nouvelle TROIKA en Tunisie

Une rencontre avait réuni 12 personnes de chaque parti : 4 du parti républicain, 4 représentants des partis El Massar et 4 de Nidaa Tounes, en vue d'examiner la possibilité de constituer une coalition et d'en définir les contours.



L'objectif de cette coalition qui se présente comme une nouvelle Troika est d'unifier les forces centristes modérées qui prônent la démocratie libérale et l'économie de marché.


Ridha Belhaj, porte-parole du parti "Nidaa Tounes", a de son coté déclaré qu'un accord a été élaboré entre Béji Caied Essebsi et Ahmed Néjib Chebbi afin de coordonner leurs efforts en vue des prochaines élections.



Les deux leaders ont discuté les avantages de la potentielle deuxième étape transitoire ainsi que les mécanismes consensuels et se sont mis également d’accord sur quelques sujets qui sont restés flous jusqu’à ce jour comme la date des prochaines élections et les éventuelles progressions dans la préparation de la constitution…



En dernier lieu, le porte-parole a également mis en évidence que ces démarches visent l’unification des efforts et ne constituent guère une fusion afin de créer :



- Un équilibre politique dans le pays.



- Une passation pacifique du pouvoir.



- L'activation d'élections transparentes et équitables.
 


troika2-210712-1.jpg