Publié le 10-06-2009

Signature d’un mémorandum d’entente entre le ministère de l’Education et la société roumaine SIVECO

Un mémorandum d’entente a été signé, mercredi après-midi, entre le ministère de l’Education et de la Formation et la société » roumaine SIVECO pour les technologies de l’information et de la communication.



Signature d’un mémorandum d’entente entre le ministère de l’Education et la société roumaine SIVECO

Un mémorandum d’entente a été signé, mercredi après-midi, entre le ministère de l’Education et de la Formation et la société » roumaine SIVECO pour les technologies de l’information et de la communication. 

La cérémonie de signature a été présidée par MM. Hatem Ben Salem, ministre de l’Education et de la Formation, et Constantin Nita, ministre roumain du Commerce et des Petites et moyennes entreprises.

Ce mémorandum a pour objectif de consolider la stratégie du ministère relative à l’intégration des technologies de l’information et de la communication, dans le système éducatif et l’utilisation des supports numériques pour la transmission du contenu pédagogique.

Selon ce mémorandum, la société SIVECO doit aider le ministère de l’Education et de la Formation à l’élaboration d’une conception globale pour un programme national qui permet l’intégration des technologies de l’information et de la communication en tant que support pédagogique, à travers l’exécution de deux projets pilotes dans un nombre limité d’établissements éducatifs.

M. Hatem Ben Salem a indiqué, à cette occasion, que la Tunisie a mis en oeuvre, notamment depuis le succès du sommet mondial sur la société de l’information qu’elle a accueilli en 2005 (SMSI), tous les moyens pour adhérer d’une manière active à la société de l’information et de la communication.

Il a souligné que, sur instructions du président Zine El Abidine Ben Ali, le ministère a mis en place une stratégie pour les cinq prochaines années en vue d’intégrer les technologies de l’information et de la communication dans le système de l’enseignement et de la formation et d’exploiter les supports numériques pour la transmission des contenus pédagogiques.

Le ministre a précisé que cette stratégie adoptera, au cours de la formation des éducateurs et des élèves, le système de certification en raison de ses bienfaits au niveau de la stimulation et de l’emploi efficient de l’informatique.

Il a expliqué que l’objectif de cette stratégie est le passage du stade de l’apprentissage de l’informatique à celui de l’apprentissage par l’informatique.

De son côté, le ministre roumain s’est félicité de la confiance accordée par la Tunisie à l’expérience roumaine, dans le domaine des systèmes informatiques, à travers la signature de ce mémorandum avec la société SIVECO qui compte parmi les plus importantes entreprises roumaine et européenne opérant dans ce secteur. Il a, dans ce contexte, salué le climat sécurité et de stabilité en Tunisie, soulignant qu’il incite à l’investissement et à l’échange de compétences et des expertises.

Le ministre a ajouté que la Tunisie a d’importantes potentialités pour investir dans le domaine de l’intelligence, affirmant que ce mémorandum est une étape importante sur la voie de l’extension des domaines de la coopération entre les deux pays, au service des intérêts communs.

Auparavant, un entretien s’est déroulé entre les deux ministres. Il a permis d’examiner les moyens de promouvoir les relations d’amitié établies, entre la Tunisie et la Roumanie et de dynamiser la coopération multilatérale.

Tap