Publié le 11-06-2009

Ouverture de Design et Mode : Carthage à l’honneur !

Le mercredi 10 juin 2009, à l’Acropolium de Carthage, le rideau s’est levé sur la première session de la manifestation « Design et Mode de Carthage » organisée  par Ness El Fen.



Ouverture de Design et Mode : Carthage à l’honneur !

Le mercredi 10 juin 2009, à l’Acropolium de Carthage, le rideau s’est levé sur la première session de la manifestation « Design et Mode de Carthage » organisée  par Ness El Fen.
 
Elle est voulue, comme son nom l’indique, une célébration de l’art et de la création dans le monde de la mode et du design. Unique en son genre en Tunisie, elle est tout d’abord une occasion pour les artistes tunisiens de s’exprimer sur un podium qui les rassemble et qui les confronte en même temps à d’autres expériences dans le monde.

C’est cette ligne directrice qui sera adoptée pendant les 15 jours que durera la manifestation. Lors de la soirée d’ouverture, il était plus question de mode que de design. Cette soirée a commencé par des défilés à thèmes.  Le premier était de la tunisienne Fatma Ben Abdallah. Cette styliste a donné le nom de « Carthage » à sa création.

La mise en scène de « Carthage » était loin de laisser les invités indifférents. Les habits, coiffures et maquillages rappelaient par leurs formes et leurs couleurs l’époque carthaginoise. L’accueil chaleureux qu’a trouvé le défilé a connu son apogée lorsqu’un mannequin s’est présentée sur le podium avec une peau de taureau entre les mains qu’elle a posée à l’extrémité de l’estrade faisant ainsi référence à la légende née de l’histoire d’Alyssa, fondatrice et reine de Carthage.

Une autre tunisienne, Zeineb Sfar, alias Fuchi-Ka, a présenté ses créations sur le podium de l’acropolium, décorées et éclairées à l’occasion pour mettre en valeur les lignes et les coupes du tissu assemblé par ses griffes. La styliste a recruté pour sa collection des mannequins d’origine tunisienne, suédoise, africaine et martiniquaise et a expliqué pendant la présentation de ses pièces que le défit de lancer une nouvelle collection toutes les saisons et de se mettre au niveau international demandait un travail énorme.

Le troisième défilé est, comme l’a appelé Sihem Belkhouja, la directrice de « Design et Mode de Carthage », un clin d’œil au Maroc dans sa Haute Couture à travers un défilé signé Ahmed Bel Hassani. La collection Hommes/Femmes qu’il a présentée est pour la plupart un mélange entre les influences marines et les inspirations des tissus et habits typiques d’Afrique à laquelle il rend hommage.  
 
 
Narjes

f-ouverture-110609-1.jpg f-ouverture-110609-2.jpg f-ouverture-110609-3.jpg f-ouverture-110609-4.jpg f-ouverture-110609-5.jpg