Publié le 20/09/2011

Après Ni Allah ni maitre, Nadia El Fani change le titre de son film : Laïcité Inch'Allah

Après Ni allah ni maitre, la réalisatrice franco-tunisienne Nadia El Fani a choisi un nouveau titre pour son film : "Laïcité, Inch'Allah !" Ce film polémique qui témoigne du désarroi des athées, agnostiques et des« irréligieux », à impuissants face à l’oppression religieuse dans un Etat où la constitution décrète, en son article 1, que tous les Tunisiens sont musulmans.
Après Ni Allah ni maitre, Nadia El Fani change le titre de son film : Laïcité Inch'Allah
Après Ni Allah ni maitre, Nadia El Fani change le titre de son film : Laïcité Inch'Allah

Ce film qui dénonce, selon sa réalisatrice « l’hypocrisie sociale » qui règne en fait en Tunisie, où « une majorité des gens ne font pas ramadan mais se cachent », était à l’affiche des salles de cinéma à Paris depuis le samedi dernier

Commentaires



blog comments powered by Disqus