Publié le 20-11-2017

Machrou Tounes appelle le gouvernement à ''clarifier sa position'' sur la réapparition de l’esclavage dans des villes libyennes

Le mouvement Machrou Tounes a demandé au gouvernement “de clarifier sa position” sur les informations relayées par les médias, faisant état de “la réapparition des pratiques de l’esclavage dans plusieurs villes libyennes”.



Machrou Tounes appelle le gouvernement à ''clarifier sa position'' sur la réapparition de l’esclavage dans des villes libyennes

Ces informations font part de l’existence de marchés aux esclaves dont sont victimes des migrants originaires d’Afrique subsaharienne bloqués sur les côtes libyennes après avoir échoué à rejoindre la rive nord de la Méditerranée, s’indigne le parti.

Dans une déclaration publiée dimanche, Machrou Tounes appelle le gouvernement à charger le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Relations avec les instances constitutionnelles et la société civile et des droits de l’homme à “prendre les mesures nécessaires pour faire face à ce crime au double plan national et international”.

Une action d’autant plus importante, que la Tunisie est considérée comme pionnière dans ce domaine dans la mesure où elle a été parmi les premiers pays du monde à abolir l’esclavage depuis près de deux siècles, soutient le parti.

Machrou Tounes invite les organisations nationales, les médias, la société civile et toutes les forces nationales dans le pays à “condamner ces crimes, à attirer l’attention sur leur caractère ignoble et à renforcer la sensibilisation quant à la nécessité d’y faire face”. Le parti relève une “étroite relation entre la pratique de l’esclavage et le référentiel de Daech répandu dans plusieurs régions du monde arabe”.

La chaîne américaine CNN a diffusé une vidéo filmée secrètement, mettant en scène une vente aux enchères de migrants originaires de l’Afrique subsaharienne. Les autorités libyennes ont affirmé vendredi à CNN l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.

Réagissant à la diffusion du reportage de CNN, un millier de personnes ont manifesté samedi à Paris à l’appel de plusieurs associations, rapportent des médias français.


blog comments powered by Disqus