L'association « Awfia » dénonce la passivité du gouvernement vis-à-vis des dossiers des martyrs

L'association des familles des martyrs et des blessés de la révolution tunisienne « Awfia » a dénoncé, jeudi, la passivité et l'indifférence du  gouvernement de transition face aux dossiers des martyrs  et des blessés.»



L'association « Awfia » dénonce la passivité du gouvernement vis-à-vis des dossiers des martyrs

Lors d'une conférence de presse, Mme Lamia Ferjani,  président de l'association a fait état des réserves émises  par l'association sur tous les décrets-lois relatifs aux  dossiers des martyrs et des blessés, affirmant, à ce  propos, l'attachement des familles des martyrs et des  blessés à leurs droits légitimes.

Par ailleurs, elle a proposé de consacrer la séance  inaugurale de l'Assemblée nationale Constituante pour  rendre hommage aux victimes de la révolution, appelant,  également, les partis candidats à la Constituante à œuvrer  à accorder aux martyrs de la révolution la plénitude de  leurs droits.

Prenant la parole, des blessés et des membres des  familles des martyrs ont revendiqué leur droit à des soins  et à de sources de revenu après avoir été victimes de  handicap.

L'un des blessés a annoncé qu'il a entamé mercredi,  ainsi que plusieurs autres blessés de la révolution une  grève de faim.


TAP