Publié le 29-09-2011

Le visa bloque aussi les hommes d'affaires et les procédures sont humiliantes

M. Jean Louis Guigou, délégué général de l'Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED), a appelé à faciliter l'obtention de visas pour l'Europe, aux hommes d'affaires tunisiens, en vue de "dynamiser l'activité économique" entre la Tunisie et les pays européens.



Le visa bloque aussi les hommes d'affaires et les procédures sont humiliantes

Le responsable d'IPEMED, qui intervenait, mercredi, à Tunis, aux travaux de la première conférence du groupe de travail tuniso-européen, a qualifié d" humiliantes", les procédures par lesquelles doivent passer les hommes d'affaires tunisiens pour l'obtention de visas.

Sur un autre plan, M. Guigou a appelé la commission européenne à financer des campagnes promotionnelles en Europe, pour encourager les hommes d'affaires et les entreprises à investir en Tunisie. "Ces campagnes doivent être menées dans la langue d'origine de chaque pays européen et peuvent avoir pour slogan "venez investir, en toute sécurité, en Tunisie", a-t-il suggéré.

Il a, également, proposé la création d'un fonds de garantie, pour encourager la création de petites et moyennes entreprises en Tunisie, faisant remarquer que les banques tunisiennes "exigent des promoteurs nationaux désireux de créer ce type d'entreprises, beaucoup de garanties, alors qu'ils sont dans la plupart des cas, dans l'incapacité de les fournir".

La formation professionnelle, dont bénéficient de nombreux jeunes tunisiens, a-t-il relevé, "ne correspond pas aux exigences du marché du travail", estimant que "l'Union européenne est en mesure d'aider la Tunisie dans ce domaine".

Le responsable a, aussi, appelé l'UE à s'inspirer, pour aider la Tunisie, de l'expérience menée par l'Allemagne dans les pays de l'Europe de l'Est, après la chute du mur de Berlin. "Les usines allemandes ont délocalisé dans les pays de l'Europe de l'Est et du centre et ont contribué au développement des économies de ces pays", a-t-il rappelé, avançant que cette expérience réussie pourrait être bénéfique pour la Tunisie.

L'une des missions de l'Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen est d'œuvrer à la "réalisation d'un rapprochement économique entre les rives Nord et Sud de la Méditerranée", a précisé le responsable européen.


TAP
visa-290911-1.jpg