Publié le 28-09-2011

Le ministère de l’intérieur revient sur l'affaire de vente d'armes à la Marsa

Depuis plus d’une semaine, les rumeurs se répandent comme une traînée de poudre sur une affaire de vente « illégale » d’armes à la Marsa. Plusieurs sources et médias ont reportés cette information indiquant que plusieurs voitures d’immatriculations Libyennes sont en train de vendre des armes et des mitraillettes de type Kalachnikov au prix de 600 DT ainsi que des pistolets à 30 DT l’unité.



Le ministère de l’intérieur revient sur l'affaire de vente d'armes à la Marsa

Hier au cours du point de presse périodique tenu au Premier ministère, Hichem Meddeb le représentant du Ministère de l'Intérieur qui était interrogé sur cette affaire, a tenu à démentir " officiellement " toute information à ce propos, tout en rappelant dans le même contexte les sanctions qu’encourt tout trafiquant impliqué dans ce genre d'affaire.