Publié le 23-08-2011

Le nombre des visiteurs français en Tunisie a chuté de 45 %

Le secteur touristique tunisien se remet difficilement de la révolution de janvier, les tour-operateurs européens subissent aussi, à distance, le contrecoup de ces changements politiques.



Le nombre des visiteurs français en Tunisie a chuté de 45 %

Les Français n'ont été que 437.586 à se rendre en Tunisie ces six derniers mois, contre 818.168 l'année dernière sur la même période et 806.012 en 2009, soit une perte de plus de 45 % de visiteurs enregistrée par le ministère tunisien du tourisme et du commerce extérieur. Des chiffres qui ne laissent rien présager de bon puisque les Français font partie des plus grands voyageurs en terre tunisienne et se classent chaque année seconds, derrière les Libyens, qui dépassent ou avoisinent le million de visiteurs.

Ce ne sont pas nos voisins européens qui donneront le change puisque bien moins nombreux à la base (189.662 visiteurs l'année dernière à la même époque), les Anglais se font aussi plus rares, plus précisément 116.100 ces derniers mois, soit une baisse de 38,8 % par rapport à 2010.

Les douanes enregistrent chaque année de janvier à juillet, entre 55 % et 65 % du taux global de visiteurs européens, soit plus de la moitié, ce qui ne laisse pas présager une fin d'année encourageante pour la Tunisie où le tourisme concerne 400.000 emplois et occupe 7 % du PIB. C'est pourquoi les Européens, et principalement les Français, avaient été sollicités via une très onéreuse campagne de communication de trois millions d'euros intitulée « on dit que la Tunisie... » seulement quelques jours après le départ de l'ex-président Ben Ali.

 

Lire la suite : La Tribune


fransais-230811-1.jpg