Publié le 22-07-2011

La STEG s'excuse ... et explique l'origine des dernières perturbations et interruptions

La Société Tunisienne de l'Electricité et du Gaz (STEG) a indiqué que les perturbations qui ont été enregistrées sur son réseau de distribution sont dues à la demande additionnelle d'électricité suite à la vague de chaleur qui a sévi. La STEG précise dans un communiqué, rendu public jeudi, que l'utilisation excessive des appareils de climatisation et l'augmentation de la puissance souscrite par certains clients, sans aviser la société, ont été à l'origine de ces perturbations.



La STEG s'excuse ... et explique l'origine des dernières perturbations et interruptions

La STEG a souligné que la consommation d'électricité a atteint son pic, le mercredi 13 juillet, en raison de l'utilisation excessive des appareils de climatisation. Cette consommation a été évaluée à 13h00, à 3023 mégawatts (1 mégawatt équivaut à 1000 kilowatts), engendrant des coupures d'électricité dans plusieurs zones du Grand Tunis. Ce record a dépassé celui enregistré, le vendredi 23 juillet 2010, lequel a été estimé à 3010 mégawatts à 13h00.

 

La STEG appelle, à cet égard, sa clientèle à respecter les règles de sécurité et à rationaliser l'utilisation des appareils de climatisation.

La société a signalé qu'elle a mobilisé toutes les ressources humaines et techniques pour répondre aux besoins grandissants en électricité et intervenir rapidement en cas de nécessité. La STEG a, par ailleurs, présenté ses excuses pour toute interruption de l'électricité ayant causé des tracas aux clients.