Publié le 22-10-2015

La pièce théâtrale l’homme oiseau est une ode à la vie venue du coeur de l'Afrique

Produite par la compagnie Arc en ciel d’après un texte de Jean O. Dopavogui, Ibrahima SoryTounkara et N’doye Aliou avec une mise en scène de Ibrahima SoryTounkara« l’homme oiseau est une pièce venue du cœur de l’Afrique Subsaharienne et puisée dans la culture profonde des tributs qui ont convergé des plusieurs pays africains en guerre, vers la guinée.



La pièce théâtrale l’homme oiseau est une ode à la vie venue du coeur de l'Afrique

 Face à un parterre composé de férus du théâtre et de plusieurs élèves, les comédiens se sont évertués à reproduire des scènes tirés des traditions pour dénoncer la barbarie, la féodalité et le règne sanguinaire des rois autoproclamés.

Sur scène, des personnages portant des masques-esprits dépositaires de valeurs millénaires en guinée forestière. La Reine Mère décede sa sépulture comme le veut la tradition est accompagnée par une jeune fille vierge, belle et forte qui doit être enterrée vivante pour s’occuper du protocole de la Reine à l’Aude-delà. Un privilège pour la tradition, mais finira par se révolter contre l’autorité d’un père, prisonnier des traditions et la tyrannie d’un roi insatiable.

Une pièce interprétée avec grande passion et beaucoup d’art par Ibrahima SoryTounkara, KewoGuilavogui, Sayon Bamba, Jean O. Dopavogui, Zézé Zoumanigui, Boutouraby Camara, KaramokoMansaré et Boniface Haba


odeala-vie-221015-1.jpg odeala-vie-221015-3.jpg odeala-vie-221015-2.jpg