Publié le 15-09-2015

Un texte législatif au profit des surdoués en cours d'élaboration au sein du ministère de l'éducation

Le ministère de l'éducation procèdera à partir de l'année scolaire 2015-2016 à la mise en place de plusieurs mesures au profit des élèves à besoins spécifiques, dont notamment l'élaboration d'une législation permettant aux surdoués de sauter d'un niveau à un autre à l'instar des mesures appliquées dans les pays développés, a annoncé Ilhem barboura, sous-directrice au sein de la direction générale de l'enseignement primaire.



Un texte législatif au profit des surdoués en cours d'élaboration au sein du ministère de l'éducation

A ce propos, Ilhem Barboura a précisé que la révision de la législation a pour objectif de prendre en considération les besoins des élèves surdoués, intellectuellement précoce et ceux souffrant de troubles d'apprentissage. "En coordination avec les ministères concernés, une commission sera constituée au sein du ministère de l'éducation afin d'amender la circulaire 21972 en date du 11 octobre 2013 afin de permettre aux élèves du primaire et du secondaire rencontrant des difficultés dans l'apprentissage de l'écriture ou des mathématiques d'utiliser les outils technologiques modernes pendant la formation et l'évaluation", a-t-elle révélé.

Barboura a fait savoir par ailleurs qu'une base de données destinée aux élèves à besoins spécifiques scolarisés dans tous les établissements éducatifs est en cours d'élaboration. "Le ministère de l'éducation œuvre aussi à la signature d'un accord de jumelage avec le ministère de l'éducation espagnole qui compte l'une des expériences les plus réussies en matière d'intégration scolaire", a-t- elle annoncé.

Dans le même contexte, Ilhem Barboura a fait etat d'un projet pilote visant à intégrer les technologies modernes dans l'encadrement des élèves à besoins spécifiques sera crée prochainement par le ministère de l'éducation dans le cadre d'une coopération avec des organisations internationales.


TAP