Publié le 20-05-2011

Le ministre de la Défense sur les lieux pour inspecter la zone frontalière

Le ministre de la Défense nationale M.Abdelkarim Zbidi a pris connaissance lors d'une visite les 18 et 19 courant à la frontière tuniso-libyenne de la situation qui y prévaut, ainsi que des conditions de travail dans le poste avancé à Chebkat-el-Messena et au sein de l'unité territoriale saharienne à Jenain relevant du secteur du premier groupement territorial saharien à Remada.



Le ministre de la Défense sur les lieux pour inspecter la zone frontalière

Lors de sa visite sur le terrain qui a permis de prendre  connaissance de la situation des militaires et des forces de sécurité intérieure et de rassurer les habitants de la zone frontalière, M. Zbidi s'est informé de l'organisation, de la mission et de l'armement des ces unités. Il a également salué les efforts de ces unités pour la protection de l'intégrité territoriale du pays et pour leur vigilance en dépit d'un climat contraignant et d'une situation isolée. M. Zbidi a appelé les militaires travaillant dans ces unités à faire preuve de vigilance, de labeur et de don de soi afin d'assurer la sécurité sur la frontière saharienne.

 

Le ministre de la Défense nationale s'est rendu aussi au camp émirati installé à Dhehiba, où il a rencontré des familles libyennes et visité l'espace éducatif mis en place pour permettre aux enfants libyens de terminer leur année scolaire. Il a rendu hommage aux personnes chargées de la gestion du camp et aux organisations humanitaires et onusiennes qui assurent l'aide aux réfugiés de diverses nationalités.

 

Selon l'agence TAP, le ministre a, par ailleurs, inspecté l'avancement des travaux d'installation du campement qatari à Tatatouine, qui accueillera dans une semaine près de 200 familles. Il a, aussi, visité l'hôpital de camp et pris connaissance de tous ses équipements. M. Zbidi a exprimé ses remerciements à toutes les personnes qui travaillent dans ce camp pour les efforts considérables qu'elles fournissent afin d'aider la Tunisie dans cette conjoncture difficile, et d'assurer hébergement et soutien aux frères libyens déplacés.


armee1.jpg