Publié le 07-05-2009

Entre rabeb et empreintes



Entre rabeb et empreintes

Le Temps : publié le 08/05/09
 

Week-end animé au club culturel Tahar Haddad qui réunira ses fidèles autour de deux artistes tunisiens de la nouvelle génération.

C'est le musicien Walid Gharbi qui sera l'invité du club le 8 mai pour une séance aux accents multiples. Sur le thème du rabeb entre la tradition et la modernité, Walid Gharbi parlera au public pour présenter cet instrument de musique qui fait pleinement partie de notre patrimoine.

Ensuite, il interprètera des compositions traditionnelles sur cet instrument ainsi que ses propres œuvres. En outre, un film documentaire sur les instruments de musique du patrimoine tunisien sera projeté pour la même occasion.

Au delà de la grande qualité musicale de Walid Gharbi, ce qui est à relever, c'est que cette soirée se tient dans le cadre du mois du patrimoine et constitue une approche originale du travail sur l'héritage.

De plus, pour souligner les interactions avec son environnement local, le club Tahar Haddad cible pour cette rencontre le public scolaire, notamment les élèves de l'école voisine de la rue du docteur Cassar. Ce qui est également un bon point pour les organisateurs.

Le lendemain, samedi 9 mai, c'est une exposition de Esma Khemir qui tient le haut de l'affiche. Intitulée "Empreintes", cette collection de dessins est une introduction à l'univers de cette artiste très proche de l'enfance et du conte. Cette exposition se poursuivra jusqu'au 23 mai.

Très soutenue, l'activité du club Tahar Haddad est également placée sous le signe des clubs de musique et de théâtre, très dynamiques et fréquentés par un public jeune en quête de formations artistiques.