Publié le 18-04-2011

Pour une exclusion collective des RCDistes et ... des fidèles de l'ancien régime

Même si l’avenir est incertain, rien ne serait plus comme avant … Quelques mois après la révolution, la machine de la justice continue à trotter : Après la dissolution historique du parti qui monopolisait le pouvoir, les RCDistes seront exclus des prochaines échéances politiques … bien qu'ils continuent à contester contre cette "exclusion collective" jugée selon eux injuste !



Pour une exclusion collective des RCDistes et ... des fidèles de l'ancien régime

Au moment où les Tunisiens brisaient les chaînes et vivaient pleinement leur révolution, les RCDistes, vieux alliées de la dictature tournaient encore dans la sphère de Ben Ali et ses siens … Aujourd’hui, trahis par leur ex-maître et convertis en révolutionnaires, ils brisent le silence et tentent en vain de nous duper en racontant des bobards sur la démocratie et la crédibilité.

 

Aujourd’hui, la vision reste encore floue sur les chances d’instaurer une démocratie en Tunisie... mais nous réclamons un démantèlement systématique des vieux mécanismes RCDistes qui nous ont diaboliquement dressés pendant un quart de siècle. Nous réclamons le droit d’imposer une rupture paradigmatique avec le passé pour développer de nouveaux repères, avec des bases, des modèles et des valeurs différentes… Mais avant de dresser une liste de réclamations sur l’avenir de ce pays, il faut toutefois avoir le courage d’avouer à ce moment qu’on était tous, d’une façon ou d’une autre, des RCDistes, ou presque ... Soumis, on était les alliés d’un régime qui nous a torturé pendant de longues années. On était tous pris sous l’emprise du silence et de la peur et on a tous fini par subir les pires séquestrations de notre dignité, de notre liberté et de notre humanité

 

Nous avons accepté et parrainé tout un système de corruption et d’oppression érigé par Ben Ali , et rares sont les personnes qui y ont échappé … On a tant consommé le mal teinté de complaisance d’hypocrisie ou de peur, on a préféré se taire sans dénoncer ... les malversations, les détournements de fonds,  la barbarie et la brutalité d’un dictateur qui, grâce à notre silence, a réussi a régner tout seul ! Pendant de longues années, on était tous complices et on n’a pas servi notre pays … On était tous responsables car notre silence assourdissant a duré beaucoup plus qu’il ne le fallait ... Alors , pourquoi s’acharner SEULEMENT contre les RCDistes qui se sont vendus au diable ? Pourquoi critiquer les fervents défenseurs du régime d’hier tout en oubliant que, parmi nous, des milliers qui ont brigué la candidature de Ben Ali pour un nouveau mandat en 2014 parlent aujourd'hui au nom du peuple de l'après révolution ??!!

 

Quand on parle de révolution, il y a la face de la médaille et il y a son revers … Il n’y a pas que les ex-RCDistes qui doivent être sous la loupe … Il y a également les fidèles de Ben Ali et de sa politique qui sont toujouers là et qui ne sont pas prêts à lâcher prise en si beau chemin…


H.Manel
rcdistes-180411-1.jpg rcdistes-180411-2.jpg rcdistes-180411-3jpg.jpg rcdistes-180411-5.jpg