Publié le 15-04-2011

Retour sur des faits : Ben Ali n'est pas mort, ni comateux, il va très bien !

Toute la presse internationale semble avoir oublié l'ancien président tunisien Ben Ali et son épouse Leila Trabelsi, il est vrai que les évènements qui secouent les pays arabes actuellement fait que leurs sorts deviennent un peu secondaires.



Retour sur des faits : Ben Ali n'est pas mort, ni comateux, il va très bien !

Cela fait 3 mois aujourd'hui que la famille Ben Ali a quitté la Tunisie pour se réfugier en Arabie Saoudite. Un mandat d’arrêt international a été lancé, depuis 26 janvier 2011, par Interpol contre l’ancien dirigeant tunisien et son épouse, et les révolutionnaires veulent qu’ils soient jugés. Or, depuis leur arrivée le 15 janvier en Arabie Saoudite, il y a eu beaucoup d'intox, mais remontons un peu le cours des évènements :

 

Ben Ali, sa femme Leila Trabesli, leur fille Halima (18 ans), leur petit garçon Mohamed (7 ans) et sa nourrice se sont enfuis de Tunisie le 15 janvier. Ils ont tout d'abord séjourné une semaine dans le palais du roi Faycal à Jeddah. Puis ils ont émigré à Abha qui est une ville de montagne de 230 000 habitants située à 450 km au sud de Jeddah. Ils y résident dans une grande demeure bourgeoise, d’une dizaine de pièces, prêtée par le gouvernement saoudien. La population saoudienne semble ignorer la présence de Ben Ali et de sa famille dans cette prison dorée, le service de sécurité étant très discret.

 

Le 15 février, l'ex-président tunisien a été victime d'un malaise, il a perdu connaissance brièvement. A bord d’un hélicoptère, Ben Ali a été transporté à l’hôpital du roi Faycal à Jeddah pour y subir des examens médicaux. Et c'est sous le nom d'un prince saoudien qu'il a été admis dans cet hôpital. Deux jours plus tard toute la presse mondiale annonce qu'il a été victime d'un AVC est qu'il est dans le coma et que son épouse Leila n'est pas à son chevet, étant réfugiée en Libye.

 

Mais selon des sources recueillies par France Info, ces informations sont fausses, il n’a jamais été victime d’un accident vasculaire cérébral, mais d’une crise d’hypoglycémie due au stress provoqué par les arrestations des membres de sa famille deux jours auparavant et à une violente dispute avec son épouse la veille. D'ailleurs il est sorti de l'hôpital trois jours plus tard.

 

Lire la suite sur Le Post.fr


benalinestpasmort-150411-1.jpg