Publié le 31-03-2011

Immigration clandestine : 12 jeunes tunisiens retrouvés morts

Deux jeunes ont été secourus et 12 autres repêchés morts sur un total de 30 personnes, alors qu'ils tentaient, lundi, de passer clandestinement les frontières tunisiennes, depuis les côtes de Kerkennah, à bord d'une embarcation qui a chaviré au large.



Immigration clandestine : 12 jeunes tunisiens retrouvés morts

Selon un communiqué rendu public, mercredi, par le ministère de l'Intérieur, 12 cadavres ont été repêchés dans le cadre des opérations de recherche poursuivies conjointement par les unités de la garde maritime, de la marine militaire et de la protection civile pour retrouver les autres disparus.

Les unités de la garde nationale de Sfax ont réussi à arrêter les passeurs qui ont reconnu avoir organisé cette opération d'immigration clandestine et leurré les jeunes disparus.

La garde nationale a été chargée de l'enquête sur ordre du ministère public. Selon les investigations, les jeunes ont pris la mer sur les côtés de la localité de Mahrés, à Sfax. Leur frêle embarcation avait chaviré et sombré, sur les côtes de Kerkennah, à cause des mauvaises conditions météorologiques et de l'ignorance par les émigrants clandestins des règles de navigation et de sécurité maritime.

De surcroît, ils n'ont pas émis d'appel aux secours, lorsque l'eau s'est infiltrée dans l'embarcation, quelques heure après avoir quitté les côtes.


Communiqué
tunisiensclandestin-310311.1.jpg