Publié le 29-12-2010

Un autre ajournement du tir de la fusée Ariane 5

La société privée Arianespace « l’opérateur de systèmes de lancement » a reporté encore une fois le tir de sa dernière fusée pour cette année 2010 après un ajournement d’une semaine le 21 décembre. 



Un autre ajournement du tir de la fusée Ariane 5

C'est dans le but d'effecteur des vérifications sur l'un des satellites transportés par Ariane 5 que cet ajournement a été décidé.

Cependant hier, à Kourou en Guyane française le tir a dû être reporté donc pour la deuxième fois en raison de conditions météorologiques défavorables, selon Arianespace. Seulement cette fois-ci il ne s’agit que de 24 heures pour afin d’attendre que le vent se calme.

Dans un communiqué, Arianespace précise : "Arianespace a décidé de reporter de vingt-quatre heures le lancement du Vol 199 qui doit mettre sur une orbite de transfert géostationnaire les satellites de télécommunications Hispasat 1E et KOREASAT 6. En fonction des conditions météorologiques à Kourou, une nouvelle date de lancement sera fixée pour la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 décembre 2010". (Source Maxisciences).

Les principaux actionnaires d’Arianespace sont le Centre national d'études spatiales (CNES), le groupe européen EADS, le groupe Safran et 10 autres sociétés actionnaires allemandes, italiennes, suisses, danoises, suédoises notamment.

Cela peut sembler incongru pour nous, africains de voir ces gens tirer des fusées « comme s’ils nouaient leurs lacets » spécialement avec ce qui se passe dans notre continent entre le Niger, la côte d’Ivoire, le Soudan, le Nigeria …etc. 


ariane-29-1210-1.jpg