Publié le 07-04-2009

Amina Fakhet : Journaliste = Animal



Amina Fakhet : Journaliste = Animal

Notre chanteuse nationale vient de faire une belle découverte : les journalistes sont des animaux « 7ayawènètes » selon ses propres termes… Insultes ou compliment ? Si on posait la question à Brigitte Bardot, elle répondra que c’est certainement un compliment. Moué…

Radhouane Chebil, journaliste de « Essarih » voulait parler à Amina, et c’est là qu’elle lui a demandé de la laisser tranquille. Persistant tout de même de lui parler, Amina l’a alors traité –ainsi que ses confrères- de « 7ayawènètes ».

 Il est vrai que les stars sont très prisées par les journalistes, avides de nouvelles croustillantes, et c’est humain d’en être exaspéré. Mais le journaliste lui, de son coté, faisait juste son travail, aussi pénible soit-il pour la star Amina.

 L’a-t-elle juste insulté par surmenage et épuisement ? Certainement…

Quoi qu’il en soit, Taïeb Raies, le secrétaire particulier d’Amina, contacté par Naoufel de Mosaïque FM, a nié net les propos qu’on attribué à Amina, en remettant une couche en traitant le journaliste Radhouane Chebil de menteur…

 Quant à Radhouane Chebil, blessé dans son honneur, compte porter plainte contre la chanteuse… Affaire à suivre…

 
Raja

h-amina-070409-1.jpg