Publié le 06-03-2018

Brigitte Bardot à Mehdi Jomaa : L’image de la Tunisie est éclaboussée par cette cruauté inhumaine gratuite

Une lettre sous forme de communiqué, a été publiée par la fondation Brigitte Bardot à l’attention du chef de gouvernement Mehdi Jomaa, à la date du 17 octobre 2014.



Brigitte Bardot à Mehdi Jomaa : L’image de la Tunisie est éclaboussée par cette cruauté inhumaine gratuite

La Fondation Bardot a fortement condamné l’abattage de chiens errants qu’elle a qualifié de « cruauté inhumaine et gratuite qui éclabousse l’image de la Tunisie ».

La lettre, qui traduit la tristesse de celle qui l’a envoyée ainsi que de beaucoup de défenseurs d’animaux à travers le monde, a incité le gouvernement à opter pour la stérilisation au lieu de tuer cruellement les pauvres bêtes.

La photo d’un chien ensanglanté publiée sur le communiqué est venue appuyer la condamnation de cette pratique qui perdure en Tunisie.
 


H.B.
fondation-bardot-201014-2.jpg