Publié le 04-04-2009

Nour El-Chérif scandalise la mondialisation



Nour El-Chérif scandalise la mondialisation

Le grand comédien égyptien, Nour El-Chérif, est actuellement à Tunis. Il vient pour tourner son nouveau feuilleton « Matkhafouch » qui raconte les aventures d’un journaliste audacieux qui enquête sur des sujets sensibles. Plusieurs passages du feuilleton seront filmés à Tunis et Bizerte.

 

Nour El-Chérif, est une star de cinéma égyptienne depuis des années et commence ces dernières années à s’orienter plus vers la TV. Il vient d’obtenir un Doctorat Honoraire en littérature de l'Université Middlebury à Vermont (Etats-unis d’Amérique). Il a débuté en 1967 dans "Le palais des désirs", une adaptation de la Trilogie de Naguib Mahfouz par Hassan Al-Himam. Depuis, il a joué deux cents rôles extrêmement variés, traversant ainsi toute l'histoire récente du cinéma égyptien. Youssef Chahine lui a confié deux rôles : lui-même, dans le second de ses films autobiographiques (La mémoire - 1982), et dans "Le destin".   

Nour El-Chérif a également étroitement collaboré avec l'un des metteurs en scène égyptiens les plus importants de ces vingt dernières années : Atef Al-Tayeb, pour qui il a incarné huit personnages, notamment dans "Chauffeur de bus" (1983), deuxième film et coup de maître d'Al-Tayeb et dans "Nuit Chaude" (1995). Nour El-Chérif a débuté une carrière de metteur en scène avec Les amoureux (2000), dans lequel il joue également.

 

Nous vous proposons cette vidéo qui résume le point de vue de Nour El-Chérif concernant la participation de l’Egypte à Doc à Tunis. Et aussi quelques explications concernant le feuilleton « Matkhafouch ».

 Henda


h-nourcherif-040409-1.jpg h-nourcherif-040409-6.jpg h-nourcherif-040409-5.jpg h-nourcherif-040409-7.jpg h-nourcherif-040409-2.jpg