Publié le 18-05-2010

Salade mechouia à emporter, bonjour les nouvelles habitudes

Après les soupes prêtes à bouillir et les pizzas surgelés, les plats «prêts-à-manger» conquièrent les habitudes culinaires du tunisien



Salade mechouia à emporter, bonjour les nouvelles habitudes

 
Après les soupes prêtes à bouillir et les pizzas surgelés, les plats «prêts-à-manger» conquièrent les habitudes culinaires du tunisien.
 
Les supermarchés ont introduit de nouveaux comportements chez le consommateur tunisien. A commencer par les légumes et fruits hors saison (géants, verts, bien arrangés dans leurs emballages) jusqu’aux plats connus jusque là, comme « terroirs », exposés à la vente tout prêts à être consommés. Déjà qu’avec le rythme de la vie moderne, on arrive à peine à manger chez soi ; on n’hésite tout de même pas à ramener du couscous surgelé au retour. Et grâce à l’invention dite micro ondes, la table est servie au bout de quelques minutes.
 
Cependant quel goût et quelle valeur nutritionnelle trouve-t-on dans ces plats ? Le rapport qualité-prix est contestable. Espérons que les consommateurs se posent ce genre de questions avant d’acheter. 
 
Sinon, à votre service messieurs dames : tastira, nouasser, salades et on ne sait quoi encore. Peut être un jour, le lablabi sera aussi servi dans les rayons.
 
 
Amal

salade-180510-1.jpg