Publié le 17-05-2010

Effet de serre,il n'y a plus de saison

Pluie torrentielle en mois de juin, vague de chaleur en avril, reprise du froid en mois de Mai. Changement climatique, il y a de quoi s’inquiéter.



Effet de serre,il n'y a plus de saison

Pluie torrentielle en mois de juin, vague de chaleur en avril, reprise du froid en mois de Mai. Changement climatique, il y a de quoi s’inquiéter.
 
Greenpeace a publié : « L'urgence climatique n'est pas une fiction. C'est déjà une réalité. Les émissions de gaz à effet de serre n'ont jamais été aussi élevées. Leur rythme d'augmentation dépasse les prévisions les plus pessimistes. Les catastrophes climatiques arrivent plus tôt que prévu. Elles sont évidentes en Antarctique. Le 7 avril dernier, une plaque de 16 000 km2 s'est détachée du continent »
L’effet de serre influence les réactions de la nature. Dernière catastrophe naturelle influente : l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll. Et ce n’est pas tout. Les séismes, les tremblements de terre, les incendies causés par la montée de température et les inondations font tous les jours des victimes dans les quatre coins du monde.
 
La Tunisie n'a pas echappé au phénomène. A cause du réchauffement de la planète, nous ne distinguons plus les quatre saisons. On est au point de se balader avec sa garde robe sur le dos, tellement la météo est imprévisible. D’ailleurs, il ne s’agit que d’une conséquence minime par rapport à ce qu’endure les espèces animales et végétales menacées de disparition. Ces espèces qui ont tjours fait l'equilibre de la planète, entre autre de la vie des Hommes, sont de plus en plus privées d'une existence naturelle. Et, qui sait encore quels risques majeurs nous courons dans les prochaines années.
 
 
Amal J

effetdeserre-170510-1.jpg