Publié le 21-06-2024

Kais Saied : Redéfinir les droits des travailleurs en Tunisie

Recevant, jeudi, au Palais de Carthage, le ministre des Affaires sociales, Kamel Maddouri, le président de la République a eu l’occasion de s’informer du bilan de la participation tunisienne aux réunions de l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève.



Kais Saied : Redéfinir les droits des travailleurs en Tunisie

A cette occasion, le chef de l’Etat a souligné que son appel incessant à réviser le code du travail et à mettre fin à la sous-traitance et au recours excessif aux contrats à durée déterminée (CDD) procède d’une ferme volonté de veiller à garantir les droits des travailleurs et à promouvoir leurs conditions sociales souvent attentatoires à la justice sociale et à la dignité.

Dans ce contexte, le président de la République a réaffirmé l’engagement à rompre frontalement avec le passé dans nombre de législations relatives au salariat, aux relations de travail, à la retraite et à l’assurance maladie.
L’objectif ultime de cette orientation étant de permettre à chaque citoyen de mener une vie digne, qu’il soit en exercice ou renvoyé à l’honneur de la profession, a expliqué le chef de l’Etat.

Si les textes législatifs et réglementaires font aujourd’hui obstacle à la réalisation de la justice sociale, le devoir national incombe à l’Etat de procéder impérativement à la refonte systématique de ces textes dans les plus brefs délais, a fait savoir le président Saïed.



Dans la même catégorie