Publié le 03-03-2010

Les pâtes rapides à la tunisienne défient la cocotte

Du nouveau dans nos grandes surfaces ! Les pâtes instantanées, made in Tunisia, débarquent sur les étalages des rayons alimentation. Rapid'o Pasta se vante d’être la première marque 100% tunisienne de pâtes instantanées. 



Les pâtes rapides à la tunisienne défient la cocotte

Du nouveau dans nos grandes surfaces ! Les pâtes instantanées, made in Tunisia, débarquent sur les étalages des rayons alimentation. Rapid'o Pasta se vante d’être la première marque 100% tunisienne de pâtes instantanées. 

 

Voyons voir de plus prêt. Pour 1d390, vous avez droit à l’équivalent d’un plat pour une personne de pâtes précuites en quatre combinaisons de saveurs : sauce tomate au bœuf ou au poulet, douce ou piquante. Le tout est présenté dans une tasse en carton sous vide. Pour consommer, il suffit de verser de l’eau chaude dessus et d’attendre 3 à 5 min avant de manger.

 

Découverte lors d’une séance de dégustation dans une grande surface de Tunis, cette marque semble cibler, justement, une clientèle « de passage », qui n’a pas ou plus le temps pour la vraie cuisine. Un produit qui vise directement une sensation de base, la faim, qui doit être comblée rapidement.

 

«Joôt » ? (Tu as faim ?) est la question que pose la brochure de Rapid'o Pasta pour interpeller ses clients. La réponse : « kool » (manges en arabe) en face d’un « cool » pour le jeu de mot et pour la trouvaille. Un mode de préparation montre deux méthodes : soit verser l’eau chaude directement sur les pâtes, soit utiliser de l’eau froide et mettre au micro-ondes.

 

Une sorte de BD incluse dans cette brochure peut nous éclairer sur le positionnement voulu pour ce produit. Un enfant sur le banc de l’école pour lequel sa maman a mis un Rapid'o Pasta dans le sac trouve l’idée géniale, un médecin qui profite de sa courte pause pour se faire un Rapid'o et deux jeunes filles qui se partagent un Rapid'o, contentes de pouvoir garder la ligne en même temps.

 

Pour le médecin, on peut comprendre, encore faut-il que la cuisine de l’hôpital, de la clinique ou de son cabinet soit équipée en eau chaude ou d’un four à micro-ondes. Mais comment un enfant à l’école peut faire pour trouver de l’eau chaude, produit dangereux pour lequel il doit être assisté ! Et comment une jeune fille peut se recommander des pâtes pour garder la ligne, un aliment de fort apport calorique ?  

 

Quant à l’emballage, son design nous paraît assez réussi. Simple, il affiche les informations concernant le produit d’une manière intelligente et qui va bien avec sa nature « rapide ». Comparée aux pâtes instantanées importées, généralement d’Asie, Rapid'o Pasta bénéficie de l’avantage du prix comme elle est plus pratique. L’emballage de ses « concurrents » est temporaire (on a besoin de verser le contenu dans un récipient pour pouvoir le consommer), alors que la tasse en carton de Rapid'o Pasta permet de se servir directement dedans. Pour les deux, la DLC est de 12 mois.

 

Mohamed Aymen Abid, le jeune promoteur qui a lancé ce projet se contente pour le moment d’affichages urbains, de faire connaître son produit sur le lieu de vente, à savoir les grandes surfaces et sur facebook. Etant le seul tunisien à produire des pâtes instantanées, il est peut-être bien parti pour un petit monopole. Encore faut-il que le produit marche. L’avenir nous dira s’il a vu juste, ou trop loin.

 

Difficile à dire pour le moment, dans une société en mutation, comme il est difficile, en l’absence d’études pertinentes sur l’aspect sanitaire de ce genre de produits qui envahiront sans doute nos rayons, puis nos frigos, de dire s’ils sont bénéfiques, maléfiques ou sans aucun apport pour notre corps car, dans tous les cas, il est mieux conseillé de manger de la nourriture faite maison. Son seul avantage serait-il d’offrir une solution rapide, sans suites, à la faim ?

 

Chers consommateurs, à vous de juger !    

 

 

Narjes


cool-030310-1.jpg cool-030310-2.jpg