Publié le 24-02-2010

C’est quoi être blogueur?

C’était un journal de bord, un espace personnel d’expression, c’était l’âge de pierre. Aujourd’hui, les blogs se professionnalisent, et atteignent l’âge mature. Une nouvelle ère commence, pour ceux qui veulent bien la suivre…



C’est quoi être blogueur?

C’était un journal de bord, un espace personnel d’expression, c’était l’âge de pierre. Aujourd’hui, les blogs se professionnalisent, et atteignent l’âge mature. Une nouvelle ère commence, pour ceux qui veulent bien la suivre…

Même si en Tunisie, on est encore à la traîne, sous d’autres cieux, les hommes politiques s’y sont mis, les journalistes aussi, les chefs d’entreprises n’y échappent pas.

Chez nous, d’excellents blogueurs ont jeté l’éponge, et de mauvais blogueurs persistent et « spamment ». Il faut dire que le blogging souffre d’incompréhension. Pour certains, un blog c’est un outil de critique permanente. Pour d’autres, c’est un espace de liberté. Quelques uns en font une auto-thérapie, et certains se prennent pour des geek alors qu’ils ne font que copier des informations sans aucun effort d’analyse « personnelle ». Au mieux, ils traduisent ce qu’ils ont lu quelque part en anglais… Mais peu importe, on ne se permet pas de juger les raisons (et les torts) qui poussent quelqu’un à bloguer…

Le moteur de recherche américain spécialisé dans les blogs Technorati contribue à définir les blogueurs, en présentant dans son dernier rapport annuel, les résultats suivants :

-        2/3 des blogueurs sont de sexe masculin

-        60% sont entre 18 et 44 ans

-        75 % ont un diplôme d’études supérieures

-        plus de 50% sont mariés et parents

-        ¼ des blogueurs travaille comme journaliste

-        la moyenne de publication est de 3 billets par semaine

-        les sujets les plus traités sont en ordre : politique, blogging, vidéo, textes et poèmes, technologie, business, amis.

-        72% bloguent pour le loisir, 15% pour l’argent, 9% pour leur travail et 4% pour les blogs professionnels d’entreprise

-        58% affirment construire leurs réputations dans leur secteur de travail grâce à leurs blogs

 

Peut-on, en se basant sur ces statistiques, dresser un portrait type du blogueur ? C’est un peu difficile, même si les points communs  entre les blogueurs du monde ne manquent pas (notamment le fait d’être cultivé). Cependant, en Tunisie, et contrairement à ce que présente le rapport de Technorati, rares sont les journalistes-blogueurs. D’ailleurs chez nous, les journalistes prennent les blogueurs pour des ennemies, à défaut de ne pas admettre leur utilité : dernier exemple en date, l’affaire des photos « volées » de Flickr et quelques peur modifiées par un soi-disant photographe avant de les exposer dans une galerie comme étant les siennes. L’affaire a été révélée par un blogueur avant d’être reprise par les journalistes. Une preuve de la crédibilité blogosphérique ou une remise en cause du pouvoir journalistique?

 

Tous les articles de Blogorama

 

 


b-bloguer-240210-1.jpg