Publié le 25-01-2022

Les États-Unis recommandent de ne pas voyager en Tunisie

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé aux citoyens de ne pas se rendre dans 15 pays et territoires, dont la Colombie et le Pérou, en raison du nombre croissant de cas de COVID-19.



Les États-Unis recommandent de ne pas voyager en Tunisie

Avec la variante Omicron du coronavirus responsable de la flambée des infections dans le monde, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont déconseillé lundi de voyager dans les pays classés au niveau 4 (très élevé).

La liste des pays de cette catégorie a été mise à jour ce matin et comprenait, outre la Colombie et le Pérou, d’autres pays de la région des Caraïbes tels que le Costa Rica, la République dominicaine, la Jamaïque, la Guadeloupe, Saint Barthélemy et Saint Martin.

Pour le moment, Cuba reste au niveau d’alerte CDC 3 (élevé). Les avertissements pour ce niveau recommandent d’être complètement vaccinés avant de voyager vers ces destinations. Les voyageurs non vaccinés doivent éviter les voyages non essentiels dans ces pays.

Les Fidji, le Koweït, la Mongolie, le Niger, la Roumanie, la Tunisie et les Émirats arabes unis sont les nouveaux pays qui rejoignent le groupe classé au niveau 4 par le CDC. A ce niveau d’alerte, les autorités demandent d’éviter de voyager vers ces destinations. “Si vous devez voyager vers ces destinations -indiquent-ils-, assurez-vous d’être complètement vacciné avant de le faire”.