Publié le 13-01-2022

Le FMI prêt à soutenir la Tunisie si…

Jérôme Vacher, représentant du FMI en Tunisie, a fait savoir que des réunions périodiques ont été organisées avec les autorités tunisiennes, en attendant de voir leur intention en matière de réformes.



Le FMI prêt à soutenir la Tunisie si…

Jérôme Vacher a déclaré que les réformes attendues en Tunisie concernent principalement deux axes, à savoir la résorption du déséquilibre macroéconomique et l’augmentation de la croissance.

Il a ajouté, dans une déclaration à Express Fm, que des réformes structurelles s’imposent pour réformer l’économie tunisienne qui a beaucoup de potentiels

Il a, par ailleurs, souligné la nécessité d’une vision claire de ce que la Tunisie va faire au cours des prochaines années.

Le représentant du FMI en Tunisie a, également, évoqué le défi lié à la masse salariale dans la fonction publique et a souligné la nécessité d’une bonne allocation des ressources et d’une bonne gestion des dépenses publiques. Il a ajouté que la réforme des entreprises publiques est nécessaire et nécessite une vraie stratégie et une vision claire.

Jérôme Vacher a fait savoir que le soutien du FMI dépend du programme de réforme présenté par les autorités tunisiennes.

« Ce qui est important pour nous, c’est qu’il y ait un programme de réformes suffisamment profond et qui fasse suffisamment face aux défis de la Tunisie et qui permet d’atteindre un sentier de croissance plus fort...Si ce programme sera mis en place avec une forte crédibilité, nous serons là pour soutenir la Tunisie », a-t-il dit