Publié le 03-01-2022

Tous les détails sur le stade démontable que Qatar va offrir à la Tunisie

Le Qatar a construit six nouveaux stades et modernisé deux autres dans le cadre de son organisation du Mondial 2022, pour un budget d'investissement de 4 milliards de dollars. Ces nouveaux stades sont bâtis exclusivement pour cet événement footballistique planétaire prévu du 21 novembre au 18 décembre 2022.



Tous les détails sur le stade démontable que Qatar va offrir à la Tunisie

Voulant se distinguer par rapport aux autres pays organisateurs, les autorités du Qatar, ce petit et riche pays du Golfe a décidé d’innover en matière d’infrastructures à l’occasion de la prochaine Coupe du monde. En effet, sur les six nouveaux stades construits spécialement pour cet événement, un est bâti d’une façon originale. Il s’agit d’un stade construit avec des matières qui peuvent le rendre démontable juste après la fin du tournoi mondial, pour la simple raison que le Qatar n’aura pas besoin d’autant de stades à l’issue de la Coupe du monde 2022.

Un stade démontable construit par le Qatar pour le Mondial 2022

En effet, en novembre 2017, le comité d’organisation du Mondial 2022 a proposé au gouvernement du Qatar la construction d'un stade démontable, transportable et réutilisable, spécialement pour l’événement. Quatre années plus tard, le stade en question a été inauguré en 2021 à Doha sous le nom de « Stade 974 ». C’est le premier stade du genre dans le monde construit à base de containers modifiés et d'autres matériaux réutilisés.

Le nouveau stade, qui a été utilisé lors de la dernière Coupe arabe de la FIFA remportée par l’Algérie, est capable d'accueillir 40 000 personnes sur une superficie totale de 450 000 m². Mais comme il s’agit du troisième stade d’une aussi grande capacité dans la ville de Doha, les autorités du Qatar ont pris la décision de le démonter juste après la fin du Mondial 2022. La ville de Doha compte également deux autres stades à savoir « Al Thumama » d’une capacité de 40 000 places, et le « Khalifa International Stadium », d’une capacité de 45 000 places, rénové à l’occasion du prochain Mondial.


Le Qatar a décidé d’offrir le « stade 974 » à un autre pays à l’issue du Mondial

Face à ce grand nombre de stades pour une seule ville, les autorités du Qatar ont pris la décision de démonter le « Stade 974 » l’issue du Mondial 2022. Les autorités qataries ont décidé d’offrir ce stade à un autre pays, qui en fera la demande. Et c’est la Tunisie qui semble la mieux placée pour accueillir ce stade démontable, comme l’a affirmé le ministre de la Jeunesse et des Sports tunisien.


La Tunisie en pole position pour recevoir le stade démontable du Qatar

En effet, lors d’une conférence de presse tenue le 31 décembre 2021 à Tunis, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Kamel Deguiche, a annoncé que « l’État du Qatar avait donné son accord de principe pour permettre à la Tunisie d’acquérir le stade 974 après la fin de la Coupe du monde ». Le ministre tunisien a précisé que « la Tunisie avait déposé une demande de reprendre le stade il y a environ un an », rapportent les médias tunisiens.

Toutefois, le ministre tunisien a tenu à expliquer que « l’obtention du stade 974 démontable n’est pas un droit acquis, notamment avec la présence de plusieurs pays qui ont à leur tour soumis aux autorités qataries une demande d’obtention du stade ». Une précision de taille qui pourrait ainsi inciter d’autres pays à faire une demande au Qatar afin de se faire offrir ce stade, même si les responsables du sport en Tunisie crient déjà victoire en affirmant haut et fort que le Stade 974 de Doha leur revient de droit en suivant la règle du « premier demandeur, premier servi ».