Publié le 23-09-2021

Cheikh Hentati et l’escroquerie, le vrai du faux

La Chambre correctionnelle au Tribunal de première instance de Tunis a prononcé, un non-lieu pour Mohamed Hentati dans une affaire liée à l’escroquerie.



Cheikh Hentati et l’escroquerie, le vrai du faux

Rappelons que Hentati a été accusé par un homme d’escroquerie. Ce dernier a prétendu qu’il a remis à Hentati la somme de 17 mille dinars pour lui permettre de participer au pèlerinage à la Mecque.

L’accusé a rejeté cette accusation devant la brigade de police judiciaire d’El Omrane et devant la Chambre correctionnelle lors de son procès.