L’Association tunisienne des villages d’enfants SOS lance une campagne de collecte de dons

L’Association tunisienne des villages d’enfants SOS lance une campagne de collecte de dons et de Zakat à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr, au profit des enfants sans soutien familial.



L’Association tunisienne des villages d’enfants SOS lance une campagne de collecte de dons

Le président de l’Association, Fathi Maaoui, souligne que les donateurs peuvent envoyer leurs dons et la Zakat pour l’Aïd al-Fitr au profit de l’association à travers de courts messages SMS au numéro 85510, et que l’association aspire la collecte d’un million de dinars de dons pour financer les activités de quatre villages d’enfants et soutenir leurs interventions au profit des enfants sans familles.
 
Une somme de 1 dinar sera déduite de chaque SMS envoyé par les abonnés des différents opérateurs de téléphonie mobile en Tunisie, et versée directement sur le compte de l’association, jusqu’au 13 juillet prochain.
 
La somme déduite sera égale à la valeur de la Zakat de l’Aïd Al-Fitr dès qu’elle sera annoncée par le mufti de la République, Othman Batikh qui avait exhorté les Tunisiens il y a deux ans à donner la zakat de l’Aid aux villages SOS pour les aider à fournir les soins nécessaires aux pensionnaires et aux familles nécessiteuses.
 
Maaoui a souligné que les dons financeront une partie des activités de 4 villages d’enfants (Gammarth, Siliana, Akouda et Al-Mahres), notant que l’association héberge actuellement 450 enfants sans soutien familial répartis dans quatre villages d’enfants, et soutient des familles nécessiteuses qui habitent aux environs des villages regroupant 1 100 enfants.
 
Il a souligné que l’Association tunisienne des villages d’enfants est parvenue, l’année dernière, malgré des difficultés financières et la pandémie du Coronavirus, à prendre en charge environ 150 enfants sur les 1730 enfants qui avaient été identifiés sans-abri en raison de l’incapacité de leurs familles de leur fournir les soins de santé et d’éducation nécessaires, selon le rapport du commissaire à la protection de l’enfance pour l’année 2019.
 
Maaoui a ajouté que la campagne de dons lancée, l’année dernière, par l’Association sur les réseaux sociaux et les médias lui a permis de collecter 270 mille dinars, saluant les efforts de l’Etat et des donateurs dans le financement du budget de l’association pour améliorer la capacité d’accueil et la qualité de vie dans les villages d’enfants.
 
Le budget de l’Association tunisienne des villages d’enfants est estimé cette année à 7 millions de dinars, dont 40% sont financés par les établissements de l’Etat tandis que le reste est fourni par des donateurs et des partenaires, a-t-il dit.

TAP