Publié le 04-07-2013

Interview de M. Nuno Severiano Teixeira, ancien ministre de la défense et de l'intérieur du Portugal

Mardi 2 juillet 2013, M. Nuno Severiano Teixeira, ancien ministre de la Défense et de l'Intérieur de la République du Portugal, a été l’invité du Cercle Diplomatique pour débattre de la politique étrangère de la Tunisie de demain.



Interview de M. Nuno Severiano Teixeira, ancien ministre de la défense et de l'intérieur du Portugal

Le Portugal a vécu le 25 avril 1974 une révolution menée par les militaires appelée « révolution des œillets ». Cette révolution a influencé l’Espagne et la Grèce et a été couronnée par l’adoption d’une constitution le 25 avril 1976. Le parallèle est très vite établi entre la révolution portugaise et la révolution tunisienne au point de parler de « révolutions jumelles ». (Expression utilisée par M. Vitalino Canas, un député du Parti socialiste portugais qui était en visite en Tunisie en juin 2013)

Selon M. Nuno Severiano Teixeira, le Portugal a réussi sa transition démocratique grâce à un des éléments clés :

- Une constitution qui promeut un Etat de droit avec toutes ses composantes et ses garde-fous.

- Une séparation et un équilibre entre les pouvoirs garantissant une réelle indépendance du pouvoir judiciaire

- Un respect réciproque des compétences entre le pouvoir en place considéré comme légitime et démocratiquement élu et les forces armées

- La définition de la relation entre religion et politique, l’Etat étant garant de la liberté religieuse et les religieux devant respecter les lois de l’Etat.

Outre les éléments à adopter pour la réussite de la transition démocratique, le politicien traite des relations privilégiées entre le Portugal et la Tunisie et met l’accent sur l’importance de la sécurité en Tunisie pour la promotion des investissements étrangers.

Interview de M.Nuno Severiano Teixeira


A.F
nuno-040713-1.jpg nuno-040713-3.jpg nuno-040713-2.jpg