Publié le 03-12-2009

FIFA : Enquête sur Thierry Henry

Décidément la main de Thierry Henry n’en finit pas de faire parler d’elle. La FIFA jusque là muette, punit la France, en ne la désignant pas comme tête de série, et lance une enquête sur Thierry Henry et sa main contre l’Irlande.



FIFA : Enquête sur Thierry Henry

Décidément la main de Thierry Henry n’en finit pas de faire parler d’elle. La FIFA jusque là muette, punit la France, en ne la désignant pas comme tête de série, et lance une enquête sur Thierry Henry et sa main contre l’Irlande.

Même si les responsable de la FIFA que ce n’est nullement une sanction contre la sélection française que de ne pas la désigner comme tête de série, la nouvelle porte tout de même à croire qu’elle l’est. En effet, la France figure à la septième place du classement de la FIFA pour le mois de novembre et devrait donc logiquement être une tête de série. Sauf que la Fédération Internationale a décidé de s’appuyer sur son classement du mois d’octobre, dans lequel la sélection française est classée à la 9ème position. La raison évoquée, est que les matchs d’appui joués au mois de novembre auraient favorisé les équipes barragistes. Un argument peu convaincant.

Pour ce qui est de l’affaire Thierry Henry, Joseph Blatter, Président de la Fédération Internationale de Football, a finalement annoncé qu’une enquête disciplinaire sera lancée contre le capitaine des blues. Une affaire qui à peine été calmée, refait surface et relance une nouvelle polémique. Blatter affirme cependant qu’il a déjà eu une conversation avec Henry et que l’enquête ne veut pas forcément dire une punition. « On n'a pas parlé de coupable ou pas coupable, avec Thierry Henry, c'était une conversation entre sportifs. Je n'ai pas dit qu'il serait puni, j'ai dit qu'il ferait l'objet d'une enquête de la part de l'instance disciplinaire de la Fifa, qui est indépendante, je vous le rappelle. il est conscient de ce qu'il a fait, concerné, mais il s'est senti seul, abandonné, il m'a demandé de l'appeler, j'ai dit que je comprenais sa position, j'étais moi même un numéro 9, moi même quand j'étais joueur j'utilisais ma main pour pousser les autres joueurs, pas pour marque», a-t-il déclaré.

Jusqu’à maintenant, la question sur laquelle le joueur sera jugé n’a pas été précisée. Mais si jamais il sera sanctionné, Thierry Henry sera le premier joueur à être puni pour un geste de jeu.

 

Sarah B.H


h-mainhenry-031209-1.jpg