Publié le 26-06-2013

Femen : Des pressions auraient été exercées pour obtenir les excuses des activistes incarcérées

Le procès en appel des trois activistes Femen, se déroule aujourd’hui ce mercredi 26 juin à la Cour d’appel de Tunis. 



Femen : Des pressions auraient été exercées pour obtenir les excuses des activistes incarcérées

Selon Assabah News, les activistes de Femen se sont excusées tout en affirmant qu’elles n’avaient pas l’intention de commettre des actes qui constituent une atteinte aux bonnes mœurs. Elles ont ajouté que le mouvement de protestation qu’elles ont organisé visait uniquement à soutenir Amina.

Femen a publié, mercredi 26 juin, un post sur sa page Facebook officielle selon lequel le mouvement a souligné que les activistes incarcérées semblent avoir été sujettes à des pressions psychologiques sans précédent, ce qui explique la position radicalement changée de ces dernières. 

« FEMEN exhorte le public à comprendre les femmes qui ont passé un mois dans un isolement total du monde, qui étaient en tête-à-tête avec la machine répressive islamique » a publié le mouvement sur sa page Facebook officielle.

Le mouvement Femen a, par ailleurs, avancé que seule une personne naïve pourrait s’attendre à ce que le régime islamique libèrerait les activistes de FEMEN détenues en Tunisie sans tenter au dernier moment de les obliger à se repentir.

« La vérité sur la captivité en Tunisie ne pourra éclater que lorsque les militantes seront en lieu sûr », a ajouté le mouvement.


H.B.N.
femen-04062013-1.jpg