Publié le 06-03-2018

Arbi Abid: ''La lettre d’exemption à l’encontre de Moncef Marzouki sera retirée''

Arbi Abid, deuxième vice-président de l’Assemblée Nationale Constituante (ANC), a affirmé sur les ondes de Mosaïque fm, le 25 juin 2013, que la lettre d’exemption à l’encontre du Président provisoire de la République Moncef Marzouki sera retirée.   



Arbi Abid: ''La lettre d’exemption à l’encontre de Moncef Marzouki sera retirée''

Arbi Abid a précisé que cette lettre d’exemption sera annulée une fois que les signatures des députés seront retirées.

Le 16 avril 2013, le député Samir Ettaieb, a indiqué que c’est suite aux déclarations à propos des attaques contre le Qatar, que cette lettre avait été rédigée et que le nombre des signataires de la motion de censure contre Moncef Marzouki avait augmenté atteignant ainsi le quorum (75 signatures) alors que 73 signatures suffisent, pour que la motion de censure soit présentée à l’Assemblée Nationale Constituante.

Au mois de mai 2013, cette lettre avait recueillie les signatures de 77 députés et a été déposée au bureau d’ordre de l’Assemblée Nationale Constituante en attendant la fixation d’une séance plénière pour la discussion de la motion de censure.


L.R.