Publié le 07-06-2013

Oussema Ben Salem pense enrichir la scène médiatique en lançant l’hebdomadaire Zitouna

Oussem Ben Salem, fils du ministre de l’Enseignement Supérieur et directeur de la chaine Zitouna TV, vient de lancer un journal hebdomadaire baptisé ''Zitouna''.



Oussema Ben Salem pense enrichir la scène médiatique en lançant l’hebdomadaire Zitouna

Le premier numéro de l’hebdomadaire Zitouna a vu le jour, vendredi 7 juin. A l’occasion Oussema Ben Salem a rédigé un édito sur les objectifs de ce journal.

Ci-joint une traduction approximative d'une partie du texte rédigé par Oussema Ben Salem:

 

« La Révolution de la Dignité et de la Liberté a ouvert de nouvelles perspectives aux Tunisiens afin qu’ils puissent réaliser leurs rêves et servir les générations à venir.

Nous avons pris l’initiative de lancer Zitouna TV, laquelle, en dépit du manque des moyens et des campagnes de dénigrement ayant ciblé la chaîne, a connu un succès relatif grâce au dévouement de ses employés.

Voila qu’aujourd’hui, nous lançons le premier numéro de l’hebdomadaire Zitouna avec des moyens modestes mais avec un optimisme sans frontières et les efforts d’une jeunesse ambitieuse.

A travers ce projet, nous avons voulu :

-          Enrichir la scène médiatique par une tribune professionnelle et objective capable de contribuer à la reconstruction de la Tunisie

-          Redonner à la culture islamique plus de considération et à l’idéologie zeitounienne sa grandeur

-          Consolider le réseau médiatique de la Zitouna

-          Participer à la réalisation des objectifs de la Révolution »

Oussema Ben Salem a conclu en souhaitant que son journal, qu’il veut libre et indépendant, soit la voix des prédicateurs, intellectuels et jeunes tunisien.


N. J.
ouss-070613-1.jpg