La Journée mondiale de l'Afrique célébrée à Tunis à travers le 'dialogue culturel africain'

« Dialogue Culturel Africain », c’est sous ce thème que l’Association Tunisienne d’Echange Culturel International (TAICE) a célébré la culture Africaine Samedi dernier, le 25 Mai 2013 à l’hôtel le Pacha à Tunis.



La Journée mondiale de l'Afrique célébrée à Tunis à travers le 'dialogue culturel africain'

Organisé à l’occasion de la journée mondiale de l’Afrique, cet évènement culturel, qui a réuni des jeunes de différentes nationalités autour d’une table ronde pour présenter la culture africaine et parler des problèmes que les peuples du continent Africain ont en commun, cette assemblée culturelle est une opportunité de se remémorer  notre histoire Africaine commune mais également de mettre en valeur la richesse et la diversité culturelle des peuples Africains sur les plans musical, culinaire et vestimentaire.

Une trentaine de jeunes de l’Afrique du Nord (Tunisie, Maghreb), de l’Afrique Sub-saharienne (Congo, République Démocratique du Congo,  Mali, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sénégal, République Centre Africaine, Cameroun), et de l’Europe (Allemagne, France, Russie, Belgique, Corée de Sud) assistaient à un colloque culturel incorporant une présentation des exposés de plusieurs pays Africains portant sur la culture de chaque pays notamment en matière de musique, danse, gastronomie, et habit  traditionnel. En outre, les exposés proposaient un aperçu général sur l’histoire coloniale, la géographie, et le drapeau national de nombreux pays Africains. En bref, l’Afrique, riche dans sa diversité culturelle, a été mise à nu par les exposants qui cherchaient à la valoriser encore plus.

Au débat, d’innombrables sujets étaient abordés en rapport avec la religion, la politique, le sport, et le statut de la femme. On peut citer à titre d’exemple la montée de terrorisme, la polygamie, les relations diplomatiques avec l’ex-colonisateur Français.

Axé sur la promotion et la valorisation du  patrimoine culturel et artistique avec un objectif de cohésion sociale, cet échange interculturel entre le Nord et le Sud de l’Afrique était rythmé par des dégustations, de musique folklorique, et d’exposition d’habits traditionnels caractéristiques de nombreux pays Africains.