Publié le 09-05-2013

Arrivé à Kasserine, Abellatif Makki ne savait pas que les blessés de Chaambi étaient transférés à Tunis

Abdellatif Makki, ministre de la Santé, a effectué mercredi 8 mai 2013 tôt le matin, une visite surprise d'une heure à l'hôpital régional de Kasserine.



Arrivé à Kasserine, Abellatif Makki ne savait pas que les blessés de Chaambi étaient transférés à Tunis

 

Le ministre a demandé des nouvelles des agents et des militaires blessés dans les explosions de mines à Jebel Chaambi, avant d’être informé que les blessés ont déjà été transférés à l’hôpital militaire de Tunis.

Il s'est alors enquit des équipements défaillants et nécessaires pour le bon fonctionnement de l’hôpital, avant de repartir vers la capitale.


C.R.