Publié le 06-03-2018

L’armée bombarde la zone présumée minée à Jebel Chaambi

L’armée nationale encercle actuellement la zone présumée minée à Jebel Chaambi afin d’y effectuer des frappes pour faire exploser les mines présumées activées dans la zone.



L’armée bombarde la zone présumée minée à Jebel Chaambi

Des terroristes cachés dans les hauteurs et les forêts avoisinantes auraient miné la zone, trois mines ont déjà explosé blessant plusieurs agents de la garde nationale et de l’armée.

Une source sécuritaire a indiqué que des opérations destinées à faire exploser les mines ont démarré depuis 12h00 mercredi 1er mai 2013 à l'aide d'équipements et de techniques de pointe et a ajouté que ces opérations requièrent du temps, mais qu'elles permettent de mieux cerner les membres du groupe terroriste en fuite à l'intérieur des forêts denses de Chaambi.

Ces opérations pourraient faciliter l’approche des forces sécuritaires pour encercler la montagne où seraient réfugiés des terroristes.


C.R.
armee-01052013-1.jpg