Publié le 06-03-2018

Aéroport Enfidha : bombes à gaz lacrymogène pour disperser les employés protestataires

Suite au licenciement de trois employés de la société TAV Aeroports Holding à l’aéroport d’Enfidha,  des échauffourées ont éclaté, ce mardi 30 avril, entre des protestataires et les forces de l'ordre.



Aéroport Enfidha : bombes à gaz lacrymogène pour disperser les employés protestataires

Afin de disperser les protestataires, les forces de sécurité ont eu recours au gaz lacrymogène. En outre, des pneus ont été incendiés et les routes qui mènent à Enfidha ont été bloquées.


J.D.