Publié le 15-03-2013

Le calendrier électoral adopté contesté par l’opposition

Le calendrier des travaux de l’Assemblée Nationale Constituante a été ratifié, dans la journée du 15 mars. 81 députés ont voté pour ce calendrier, 21 contre et 12 se sont abstenus.



Le calendrier électoral adopté contesté par l’opposition

Plusieurs députés de l’opposition ont contesté ce nouveau calendrier électoral qui vient d’être adopté.

Intervenant sur Mosaïque FM, Issam chebbi a qualifié ce calendrier « d’une nouvelle faute commise par Mustapha Ben Jaafar ». Il a, par ailleurs, contesté le fait que 81 élus seulement aient voté ce calendrier.

Il est à noter que le calendrier adopté indique que le dernier délai pour la rédaction de la constitution est le 27 avril, le dernier délai pour la lecture de la constitution est le 8 juillet tandis que la date des élections est fixée entre le 15 octobre et le 15 décembre.


H.B.N.
ANC-150313-14.jpg