Publié le 24-12-2020

Exportation : la success-story des tomates séchées à 40 millions de dinars

Le Groupement des Industries de Conserves Alimentaires (GICA), a annoncé jeudi 24 décembre son intention d'organiser une campagne de promotion des tomates séchées tunisiennes auprès des consommateurs et de faire connaître leurs différents usages et leurs nombreux bienfaits pour la santé.



Exportation : la success-story des tomates séchées à 40 millions de dinars

Cette promotion se fera sous la tutelle du Ministère de l'Industrie, de l'Énergie et des Mines et des Ministères de l'Industrie et de l'Agriculture en coopération avec le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) Avec le soutien du Projet d'amélioration de l'accès aux marchés pour les produits agricoles et domestiques (PAMPAT 2) financé par le Secrétariat d'État à l'économie de la Suisse (SECO).

Le conseil a souligné dans son communiqué que la plus grande partie des tomates séchées produites en Tunisie est destinée à l'exportation.

La Tunisie a exporté en 2020 environ 90% de la production de la même saison avec des revenus estimés à 40 millions de dinars vers plusieurs pays, dont le plus important est l'Italie, qui se classe au premier rang des pays importateurs de tomates séchées tunisiennes.

 Elle représente à elle seule environ 80% de la production totale, et au cours des cinq dernières années, le pourcentage des exportations de tomates séchées est passé de 4000 tonnes en 2015 à 7000 tonnes en 2020, enregistrant ainsi une amélioration de 50%.

Afin de lui permettre de retrouver son ancienne gloire auprès des consommateurs et de promouvoir ses différents usages, les tomates séchées tunisiennes bénéficient désormais d'un soutien pour être valorisées, développées et valorisées, que ce soit sur le marché local ou sur les marchés d'exportation, selon ce qui a été rapporté par l'association.

Il faut rappeler que l’exportation des tomates séchées a rapporté en la seule année de 2020 pas moins de 40 millions de dinars.