Publié le 21-10-2020

Abir Moussi : ils veulent écarter la femme de la scène politique


Abir Moussi a condamné le machisme et l'agression dont elle a été victime au sein de l’ARP de la part d'un député de la Coalition d'Al Karama, lors d'une conférence de presse organisé au siège du parlement.



Abir Moussi : ils veulent écarter la femme de la scène politique

Moussi a dénoncé leur peu d‘émancipation et leur culture qui ne peut accepter qu’une femme occupe une position de leader. 

Elle a rappelé que le sit-in qu’elle observe en compagnie des autres membres du PDL a été justement pour dénoncer de telles attitudes.

Elle a aussi indiqué que ce sit-in sera levé car l’affaire de l’agression de la présidente du bloc PDL sera portée devant la justice.

Abir Moussi a déclaré : « Nous arrivons à nous défendre car personne ne nous défend. Nous pourrons  même faire appel à la justice internationale et demander à ce que le bureau de l’assemblée nous accorde les enregistrements des caméras de toutes les réunions ou séances pour qu’on puisse se munir de preuves des faits. »

Elle a ajouté : « Nous n’allons pas nous adresser aux ambassades ou aux ONG douteuses mais juste aux organisations reconnues par l’Etat et avec lesquelles il a signé des conventions pour démontrer notre droit et rendre justice. »

Elle a conclu en disant : « Nous allons aussi veiller à transmettre tout ce qui se déroule pendant cette réunion du bureau de l’ARP pour plus de transparence et pour que l’opinion publique soit éclairée et si jamais des institutions font appel à nous pour nous aider et donner suite à l’affaire nous allons vous en informer. »